nos labels

Notre marque VALTITUDE a bâti son fondement sur des signes de qualité. Ces signes sont liés à des labels porteurs d’assurance d’une grande qualité de fabrication.

IGP Auvergne

 

Après de longues années de travail, le saucisson sec, la saucisse sèche et le jambon d’Auvergne arborent désormais le signe de qualité européenne IGP (Indication Géographique Protégée). Une IGP est attribuée à un produit dont les caractéristiques ou la réputation sont étroitement liés au lieu géographique ou il a été élaboré. Garantie d’origine et de qualité pour les consommateurs, cette distinction contribue à préserver et valoriser notre savoir-faire, à démarquer la production de toute une filière. Elle combine à la fois :

 

  • Une aire géographique délimitée ( départements de la Haute Loire, du Cantal et du Puy de Dôme en totalité ainsi que la moitié sud de l’Allier et le canton d’Ussel en Corrèze),
  • Un cahier des charges,
  • Un dispositif de contrôle et de communication piloté par le consortium des salaisonniers d’Auvergne (CSA)… à découvrir en cliquant sur ce lien

 

Origine Montagne 

 

Origine Montagne est une marque collective « privée »  portée par l’association APM (association porc de montagne ) qui  réunit les acteurs des filières porcines de montagne et garantit une production porcine issue à 100 % de  montagnes françaises. Une charte des entreprises des filières porcines de montagne, garante de l’authenticitéet de l’origine des produits, a été mise en place. Comme pour le logo «  produit de montagne » les adhérents garantissent  l’élevage et la transformation en zone de Montagne , ainsi qu’une alimentation provenant essentiellement de zones de Montagne

Valtitude (dont l’ensemble de la filière est située dans le Massif Central) a choisi d’adhérer à l’association en 2012 et d’apposer ce logo sur certains produits de sa gamme : Découpe de porc, Charcuterie vendue en libre service, Jambon, Epicerie. Sur le marché de la charcuterie les logo «  Produits de Montagne » et «  Origine Montagne »  sont les rares repères garantissant  à 100%  l’origine géographique du produit, à toutes les étapes de sa fabrication (élevage , abattage , transformation ). 

Le site «  Origine montagne » est à découvrir via ce lien

Produit de Montagne 

 

Le label Montagne identifié par le logo « Produit de Montagne » est un label administratif français de qualitéqui protège l’emploi du terme montagne sur l’étiquetage des produits alimentaires.. En France, il est défini par le ministère de l’agriculture français. Les deux principaux critères sont l’altitude (minimum 600 m) et/ou le dénivellement

Pour la viande de porc et les produits de charcuterie salaisons il  garantit :

– que les porcs sont élevés , abattus et transformés en zone de montagne

– que les matières premières et les aliments pour animaux d’élevage proviennent  essentiellement de zones de montagne;

L’entreprise Teil sa -Valtitude  fut une des première à être autorisée à utiliser ce logo en production porcine ( par un arrêté préfectorale qui lui a été délivré par la région Auvergne  en 2006). Ce logo figure aujourd’hui sur la plus part des produits de l’entreprise

Le site «  Origine montagne » est à découvrir via ce lien

Certification Produit CC 04 02

La Certification de conformité produit (CCP) a été créée par la loi du 30 décembre 1988 et mise en application par le décret du 25 septembre 1990. Avec la mise en œuvre de la loi d’orientation agricole, la Certification de Conformité Produit est devenue depuis le 1er janvier 2007, une démarche à part entière : la Démarche de Certification de Conformité Produit (CCP).

Ce cahier des charges est contrôlé par un Organisme Certificateur tiers, accrédité selon la norme EN 45011.  =>  OCACIA,  118, rue de la Croix Nivert,  75 015 PARIS

La certification CC 04 02  concerne la carcasse et l’ensemble des produits issus de l’abattage et de la découpe des porcs charcutiers qui présentent des caractéristiques de qualité distincte. Les caractéristiques explicites communicantes du produit certifié issu de porcs charcutiers sont les suivantes :

Respect des bonnes pratiques d’élevage

Un ensemble de bonnes pratiques d’élevage, assorti des moyens de maîtrise et de contrôle correspondants, sont mis en place pour améliorer la qualité du produit et réduire son hétérogénéité. Ces pratiques sont celles décrites dans la norme NF V 46 013 et certaines des exigences supplémentaires que s’imposent les producteurs de la filière. 

Mesures de prévention et de sélection pour assurer la qualité de la viande

Les produits et les viandes sont élaborés et sélectionnés dans le respect des normes NF V 46-011 et NF V 46-012 « Valorisation de porc » mais aussi d’exigences supplémentaires appliquées par les opérateurs de la filière.

Le cahier des charges décrit :

– Le mode de sélection des schémas génétique en fonction des races et croisements de races et de l’absence des gènes Haln et RN -, ainsi que les moyens de maîtrise.

– Les spécifications figurant dans la norme NF V 46-12 ainsi que des exigences supplémentaires

– Les valeurs cibles associées à des moyens de maîtrises pour le respect de la norme NF V 46-013

-Les critères de sélection pour le marché de la viande fraîche et celui de la transformation

Un certain nombre de caractéristiques concernent des exigences spécifiques à certaines finalités de la démarche :

– volonté de garantir le caractère familial et la dimension humaine des exploitations,

– volonté de protéger l’environnement.

Ceci, outre son intérêt pour un aménagement rationnel du territoire, doit permettre à l’éleveur, propriétaire des animaux, de s’impliquer personnellement dans toute la filière en protégeant l’environnement, en produisant des animaux de qualité et en suivant le produit jusqu’à la distribution.

Elevages familiaux à taille humaine

Les moyens de maîtrise du caractère familial reposent sur les points suivants :

– Exploitant agricole propriétaire des animaux

– Exploitant agricole affilié AMEXA (  L’exploitant et ses associés ne sont pas salariés et l’activité agricole est exercée à titre principal.

Dans les cas de création ou d’extension d’atelier, la taille des élevages est limitée afin de justifier le terme « taille humaine » .2 Taille d’élevage

Intégration de l’élevage dans l’environnement

Cette caractéristique repose sur les points suivants :

-Conformité avec la réglementation ICPE  

-Traçabilité des épandages

– Dans les cas de création d’atelier et de rénovation d’élevage le respect de la charte bâtiment d’élevage de montagne de l’IFIP est obligatoire

Respect du bien être des animaux

Cette caractéristique repose sur les points suivants :

– Dans les cas de création d’atelier et de rénovation d’élevage le respect de la charte bâtiment d’élevage de montagne de l’IFIP est obligatoire

-Dans tout les cas d’élevage en bâtiment, et ceci dans un délai de 3 ans après la mise en place de la Certification, la densité des animaux est définie sur la base de la Directive 2001/88/CE du Conseil du 23 octobre 2001 établissant les normes minimales relative à la protection des porcs .